Pour une vie enracinée en Dieu...

Vous souhaitez mettre un temps à part cet été pour prendre soin de votre relation avec le Seigneur ? Chaque été, un tel cadre est proposé sous la forme d’une retraite spirituelle au Bienenberg. En 2018, il y sera question d’une vie enracinée en Dieu, en profondeur, dans le secret des cœurs, où Dieu peut nous rejoindre. Les textes bibliques offerts, un par jour, à la méditation communautaire et à la méditation personnelle silencieuse traiteront tous des racines : la racine qui nous porte, l’enracinement dans l’amour de Dieu, le rejeton des racines qui devient fécond, les racines d’amertume qui perturbent les relations, les racines qui puisent de l’eau pour tenir bon en période de sécheresse...

Un accompagnement spirituel est disponible sous la forme de courts entretiens qui offrent une écoute et une aide pour favoriser le dialogue avec Dieu. Les après-midi, on propose repos, activités créatives, marche, etc., tout en restant dans l’état d’esprit d’une retraite. La louange matinale et la veillée du soir donnent le ton à l’ensemble.

Pourquoi une retraite ?

La manière de vivre actuelle est envahie de bruits permanents et soumise à une agitation incessante. Les écrans font écran entre soi et soi, voire entre Dieu et soi. Résultat : une vie à la surface des choses et des êtres, et peut-être une foi à la surface de sa vie et de son être. Solution : descendre plus profond !

Une retraite spirituelle, moment choisi de retrait, de solitude et de repos, est une manière de prendre soin de son intériorité, de ce qui se passe au fond de soi et que l’on étouffe dans la course trépidante du quotidien. Pour y faire le tri et s’enraciner en Dieu…

Michel Sommer, CeFor Bienenberg, enseignant

tout d’abord, s’arrêter, faire silence pour se poser, se re-poser, se dis-poser à écouter la Parole de Dieu. Prendre le temps de la méditer, la mastiquer, la digérer. Tour à tour, chanter, respirer, créer et savourer une nourriture physique et spirituelle riche et variée. Quitter le « faire » pour être, seul ou ensemble, partager, communier, marcher et s’émerveiller face à la beauté de la Création. Accueillir ses doutes et ses fragilités, ouvrir son cœur et se (re)mettre en chemin avec confiance.
- Justine Oesch, Eglise mennonite de Toul

 

Retraite au Bienenberg du 7 au 13 juillet 2018. Toutes les informations sont ici.